HomePage San Rémo

San Remo : Bussana Vecchia

Nous ne pouvions pas aller à San Rémo sans faire une petite promenade dans le village de Bussana Vecchia qu’on appelle aussi Old Bussana. Ce petit village fantôme sur les hauteurs de San Rémo est célèbre pour ses œuvres d’art qui jalonnent les rues.

DE L’ART PARTOUT DE L’ART

En 1887, un tremblement de terre a ravagé la ville qui n’a jamais été reconstruite après. Aujourd’hui, des dizaines d’artistes se sont appropriés les lieux et vivent dans les décombres.

La petite route qui mène à Bussana Vecchia
Le village en ruine
L'Art

Le village

Pour commencer, la route qui mène au village est vraiment très difficile. C’est un énorme cul de sac de 10 km de long, à flanc de montagne,  où on ne peut croiser qu’à certains endroits. Se garer n’est possible que le long de la route ce qui réduit encore le passage. Je vous conseille donc de vous garer dès que vous voyiez des voitures et de continuer à pied. Pour le retour, il y a un endroit un peu plus large au début du village réservé aux demi tours.

Le village est construit autour de la vieille église de Saint Egidio, en hauteur. Old Bussana est donc construit dans les ruines par des artistes qui vendent leurs créations. Il y également 3 ostérias vraiment typiques de l’Italie. Nous avons trouvé une place in extrémis à l’Ostéria Dei Artisti mais il est conseillé de réserver au +39 0184 513235.  Il n’ y a pas électricité dans le village mais nous y avons passé notre plus belle soirée.

Un village d'Art
Eglise Saint Egidio
L'Osteria Dei Artisti

Nous y sommes allés en soirée. La plupart des boutiques d’art étaient fermés mais nous ne regrettons pas. Voir le soleil se couché sur les ruines est une merveilleuse expérience. Loulou avait peur d’où je l’avais emmené et il m’a dit que c’était encore un bui-bui mais au final ce fut vraiment notre meilleure soirée en Italie. Nous nous sommes rendus dans un petit restaurant où les menus étaient écrits au bic sur une feuille A4 avec vue sur la mer et un groupe de musique. Nous avons joué aux cartes et écouté le groupe avec un petit verre de vin jusque tard dans la nuit. J’en garde vraiment un bon souvenir. Par contre, n’oubliez-pas la lampe de poche pour repartir.

Vue de la terrasse de l'Ostéria Dei Artisti
Le village abandonné
L'Art

Pas de commentaires

Laisser un commentaire