Séjour au Cap Vert

Séjour au Cap Vert : le tour de l’île

Durant notre séjour à l’hôtel Riu Karamboa, nous avons pris une journée pour faire le tour de l’île de Boa Vista avec Ddudu, un guide local, son fils et une autre famille.

NO STRESS

C’est la devise du Cap Vert. Au rythme du Cap Vert, nous sommes donc partis pour une journée pleine d’émotions et de découvertes à travers nos visites de la plage aux tortues, du désert du Sahara,

Rabil et ses alentours

Nous commençons le Ddudu Tour par le village de Rabil, village dont fait partie l’hôtel, et nous découvrons la pauvreté de l’ile. Les bâtiments en blocs non terminés se suivent. Ce n’est pas le plus beau des villages il faut le reconnaître. Nous partons ensuite à travers des pistes dans les paysages désertiques.

Premier arrêt dans une petite oasis avec un puit au milieu de nulle part. Nous apprenons que l’animal le plus répandu sur l’île est … la chèvre. Le deuxième arrêt se fait dans une exploitation forestière où nous avons mangé des amandes et des tamarins (petit fruit un peu amer) sur l’arbre. Nous avons également pu voir et toucher des baobabs.

Paysage
Le village de Rabil
L'exploitation forestière
La plage aux tortues

Le village abandonné et la plage aux tortues

Nous arrivons ensuite pour notre halte à la plage aux tortues en passant par le village abandonné, ses ruines et ses salines. Les enfants s’en sont donné à cœur joie niveau escalade et c’est un coin magnifique pour prendre des photos.

Les tortues viennent pondre ici mais nous n’en avons pas vu. Au Cap Vert, vous pourrez voir des tortues en automne et des baleines au printemps. Cette baie est néanmoins magnifique et nous y avons fait un formidable arrêt baignade.

La plage aux tortues
Le village abandonné

Le bon plan

Ne réservez pas des excursions à l’hôtel. Vous ne verrez presque rien de l’île et ne pourrez pas vous mêlez aux locaux. En plus, vous payerez deux fois le prix et l’argent n’ira pas à la population qui, rappelons-le, est extrêmement pauvre.

Nous avons fait appel à Ddudu quelques semaines avant notre départ. Il nous a demandé de prendre contact avec lui à notre arrivée et est venu nous voir devant notre hôtel pour nous expliquer les différentes excursions qu’il propose de vive voix.

Cet homme a fait notre voyage et nous ne pouvons que l’en remercier. Toujours souriant, amusant, prenant son temps, il nous a permis de découvrir son pays et sa manière de vivre. Ses voitures sont toutes ouvertes et confortables et il parle très bien le français  No stress !

bon-plan
Fundo Das Figueiras

Fundo Das Figueiras et le désert de Viana

Le petit village de Fundo Das Figueiras est magnifique avec toutes ses couleurs. Nous y avons mangé une langouste aux petits légumes vraiment exceptionnelle, du thon, du poulet, du riz, des frites, des légumes grillés, de la salade, de la Cachupa Rica (style de ragout capverdien) et du flan ou de la glace en dessert pour 3x rien. Je vous conseille le restaurant local Tanha. Cuisiner tout ça sans électricité je dis BRAVO.

Un passage par la petite église et nous voilà repartis sur les pistes. Nous entrons dans des paysages rouges montagneux, un peu lunaire pour terminer par le désert du Viana dont le sable provient du Sahara apporté par les vents. On s’en donne à cœur joie pour descendre les immenses dunes de 10 m de haut. Fou rire garanti !

Le désert de Viana
Les langoustes
Bonne surprise, les vacances de Pâques tombaient une semaine pareil que nous pour les petits capverdiens. le petit Ddudu, fils du grand Ddudu, nous a accompagné durant toute l’excursion. C’était génial pour Schtroumpfette qui a pu jouer, discuter avec lui et comparer sa vie à la sienne.
Paysage
Squelette de tortue

Ddudu tours
http://www.ddudutours.com/page1vf.html

  Tanha
Fundo Das Figueiras

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire