Séjour au Cap Vert

Séjour au Cap Vert : Sal Rei

Nous voilà parti pour deux nouvelles excursions avec le Ddudu Tour : La visite de la capitale Sal Rei et ses échoppes et le tour en bateau à la recherche des baleines et des dauphins.

SHOPPPIIINNNGGGG !!!

Même si il faut bien le dire, le shopping au cap vert, c’est un bien grand mot vous allez le voir… pas de magasins mais des vendeurs à la sauvette pour la plupart.

Les baraques

Ddudu appelle cette excursion le Sal Rei Shopping mais en fait, il s’agit plutôt d’un tour de la capitale. Accompagnés de Mustapha, le frère de Ddudu, nous commençons par les baraques (style de bidonvilles) où vivent la majorité de la population. Il est saisissant de voir à quel point les gens y sont heureux malgré le peu de moyen et comment ils ont pu se débrouiller sans électricité et eau courante pour vivre.

En sortant de là, vous ne regarderez plus votre confort de la même manière je peux vous le garantir ! Cette visite est excellente pour faire comprendre aux enfants la chance qu’ils ont d’être nés en Europe.  Par contre, j’ai été un peu dégoutée de voir de la viande crue juste recouverte d’un drap à vendre pleine de mouches juste posée sur une table en plein soleil…

Les baraques
Les baraques
Les baraques
L'école

L’école

Au plein milieu des baraques, il y a l’école dirigée par des sœurs. Nous avons eu la chance de pouvoir rentrer dans cette école. La crèche est au rez de chaussée et les primaires à l’étage. Les enfants sont studieux mais les rires résonnent. Ils nous ont montré leur unique cahier de cours. Ils apprenaient à faire des lettres.

Je vous conseille fortement de prendre des crayons de couleurs, cahiers vierges ou livres d’exercices dans votre valise pour faire plaisir à tous ces enfants. Les finances de l’école n’étant pas mirobolantes, les enfants et les sœurs vous en remercieront vivement.

Le bon plan

Si vous réservez des excursions par l’hôtel, vous ne verrez pas les baraques. Le personnel des hôtels y habitant en grande majorité, ce serait montré la mauvaise face de l’île aux touristes. Pourtant, cette vision de la pauvreté est bien présente et doit être comprise pour comprendre Boa Vista et ses habitants.

Pour l’excursion où nous avons vu des baleines et des dauphins, le bateau des tours opérateurs, plus grand et plus luxueux, est parti en même temps que nous mais, quand les baleines ont été localisées, il n’a pas pu aller aussi vite que nous et ces vacanciers n’ont rien vu de cet époustouflant spectacle !

bon-plan
Marché aux fruits et légumes

Le port et les marchés

Après un passage au petit mini cimetière juif, nous allons vers le port et son quartier riche. Avec le tourisme et l’agriculture, la pêche est un pilier de l’économie capverdienne. Les barques de pêcheurs colorées sur la mer bleue azur offrent un véritable paysage de carte postale.

Pendant que les hommes pêchent, les femmes tiennent le marché aux poissons et vendent la pêche du jour qu’elles emballent dans du papier journal. Le lavoir se trouve juste à côté du marché aux poissons. Les femmes y papotent tout en faisant la lessive à la main.

Un peu plus au centre de la ville, nous entrons dans le marché de fruits et de légumes tous plus exotiques et colorés les uns que les autres. Ananas, papaye, fruits secs, j’ai envie de tout goûter.

Capverdienne
Port de Sal Rei
Port de Sal Rei
Port de Sal Rei
Street Art

Et le shopping dans tout cela ???

Comme je vous le disais, il y a très peu de magasins à proprement parler. Les artisans sont en rue et vous proposent d’acheter leurs tableaux en détritus ou en feuilles et brindilles, des sculptures en bois, des colliers de coquillages et bien d’autres créations tout aussi improbables et dont je salue la créativité. Un peu de street art également (Vous savez que ça on affectionne beaucoup).

Mustapha nous a également emmené dans des styles de baraques où on vend un peu de tout et dans une poterie artisanale à Rabil où nous avons pu visiter l’usine et comprendre comment ça marche.

Au final, nous sommes revenus avec des colliers de petites pierres, une tortue en bois, deux statues de femmes africaines en bois, une poupée en tissus, un tableau avec du sable blanc et noir pour faire jouer les contrastes et un grand masque en bois. Le marchandage est de mise et les habitants discuteront volontiers de leur vie ou de la pluie et du beau temps. N’oubliez pas qu’ils n’ont pas grand chose pour vivre donc mollo sur le marchandage !

La poterie de Rabil
Port de Sal Rei

A la découverte des baleines et des dauphins

Nous sommes partis faire une excursion en mer le temps d’une après-midi à partir du port de Sal Rei. Cette excursion était elle aussi organisée par Ddudu mais c’est un sous traitant qui nous a emmener en bateau. Nous avons d’abord reçu une explication sur la vie des baleines et peu de temps après, le radar s’est affolé. Le bateau est parti à toute vitesse et nous avons pu observer une baleine et son baleineau pendant quelques minutes.

Nous avons eu beaucoup de chance de pouvoir apercevoir ces magnifiques animaux. Sur le chemin du retour, des dauphins ont décidé de se joindre à nous et de nager à nos côtés de longues minutes. Un souvenir impérissable qui restera gravé dans nos mémoires. Malheureusement, j’ai eu un problème d’appareil photo ce jour là et je n’ai pas pu immortaliser ces moments…

Je vous conseille vraiment de manger léger avant de prendre le bateau. Ceux-ci sont très petits et quand le radar à baleine retentit, ils vont très très vite. Je n’ai jamais le mal de mer, Loulou me dit vas-y mollo sur le buffet de midi on va en mer après. Je ne l’ai pas écouter et me suis enfilé un gros hamburger avec pleins d’oignons. J’ai été au bout de ma vie une partie du trajet et j’ai vomi mes tripes. Loulou et Schtroumpfette en rigole encore très souvent.
Port de Sal Rei
Marché aux poissons

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire