Non classé

Coronavirus : 10 conseils pour s’adapter

Conseil n°1 : On commande chez les restaurateurs

Tout le monde le sait, les restaurants sont fermés mais plusieurs d’entre-eux on décidé d’organiser un service traiteur.

Un jour par semaine, commandez au restaurant. Vous aurez ainsi l’impression que ce jour sort de l’ordinaire comme quand on va au resto et vous aiderez nos restaurateurs à continuer à vivre. La livraison est leur seul revenu ne l’oubliez pas.

Conseil n°2 : Ce n’est pas des vacances

Plusieurs écoles ont fourni des documents pédagogiques pour les enfants. Instaurez du temps pour l’école. 1h par jour au minimum, faites travailler vos enfants sur leur dossier, faites les lire… Cela les occuperas tout en apprenant.

Soyez créatif et inventif par exemple Schtroumpfette doit inventer un devoir dans la matière qu’elle veut tant que l’orthographe est soigné que c’est créatif et propre. J’ai trouvé ce devoir très enrichissant et facile à reproduire. Elle a inventé un poème pour maman.

Beaucoup de sites web pédagogique sont aujourd’hui gratuit.
Le site d’apprentissage ludique IXL
Les fiches du site i profs

Conseil n°3 : On s’aère

Le printemps est là, le soleil brille, les fleurs poussent et la nature reprend ses droits. A condition de respecter les mesures de sécurité, actuellement on a toujours le droit de sortir. Allez prendre l’air, à pied, à vélo, en courant, en roller, en trottinette faites le tour de tous les petits chemins de votre environnement.

Vous pouvez également en profiter pour jardiner un peu. Même si les magasins sont fermés, il y a toujours des mauvaises herbes à enlever, un arbre à élaguer, une entrée à balayer, …

Conseil n°4 : On fait ses courses de manière RESPONSABLE

On ne vide pas tous les rayons de pâtes et de papier toilettes, tenir un siège ne servira à rien mais on ne fait pas 10 supermarchés tous les jours non plus. On prend le temps de faire une liste en demandant à chacun ce dont il a besoin sans oublier les animaux, que tout le monde doit boire et manger à la maison, que quand on s’ennuie, on mange et qu’on n’a plus grand chose d’autres pour se faire plaisir. Mais on évite de devoir sortir plus d’1 fois par semaine, vive les congelés, le pain précuit ou les conserves. Les courses saines, on les reprendra après le confinement…

Et on ne tombe pas dans la parano, les courses avec des gants ou un masque ok mais laisser les produits 24h ou 48h dans la voiture comme certaines le font, c’est un peu exagéré. N’oubliez pas que vos congelés ou votre viande ne tiendra jamais le coup enfermé dans le fond de votre coffre…

Conseil n°5 : On fait son grand nettoyage de printemps

On profite de toutes es heures passée à la maison pour tout nettoyer de la cave au grenier. C’est bon pour la condition physique, c’est bon pour le moral et vous n’aurez plus à le faire par la suite. Alors nettoyez, balayer et rendez tout pimpant. Vous pouvez même faire travaillez un peu vos enfants. Alors on se secoue le popotin et on brule les calories.

Pour vous donnez une idée, 1h de repassage, c’est 115 calories de perdues, 1h de poussières ou de lavage de vitres, c’est 175 calories perdues . Rappelez-vous, plus on fait de mouvements, plus on brûle de calories alors joignez l’utile à l’agréable pour être sublime dans vos bikinis cet été.

Conseil n°6 : On profite de la vie

On en profite pour faire tout ce qu’on reporte d’habitude et on prend le temps et le plaisir de le faire. Cuisiner un bon petit plat, pâtisser, jouer à un jeu de société, trier ses photos, faire du scrapbooking, de la couture, lire un livre, chiller dans le canapé, dévorer des séries TV sur Netflix, déguster un thé. Savourez tous ces moments où vous ne prenez pas le teps d’habitude et profitez de la vie tout simplement.

Conseil n°7 : on use et abuse des réseaux sociaux avec modération

Attention pas pour tomber dans la parano et ne lire que des articles parlant du Coronavirus mais pour prendre des nouvelles de ses proches.

Donc non on ne scrolle pas toute la journée sur Facebook en lisant les avis de chacun sur la fin du monde ou ce qu’on peut faire ou ne pas faire mais on profite de snapchat, hanghout et autres messageries qui permettent la vidéo pour prendre des nouvelles de ses proches, de sa famille ou de ses amis. Soyez créatif : apéro virtuel, partie de Monopoly, cours de sport, etc tout est possible aujourd’hui.

Pensez également à vos enfants qui sont loin de leurs amis. Ici on a testé et même si ça sonne toute la journée, le créatif ils connaissent nos jeunes … blind test au piano, jeux de société, devoir, concours de dessins, tout y passe et Schtroumpfette ne s’ennuie pas et garde le contact.

Conseil n°8 : On se crée une routine

Il est important de ne pas se laisser aller pendant cette période. On se lève le matin, on s’habille, on se lave, on se maquille. On ne change pas ses habitudes et on se crée une nouvelle routine.

Je fais 3h de ménage le matin. Ensuite 1h d’école à domicile avec Schtroumpfette. 2h d’ordinateur (classement des documents, des photos, organisation des futurs voyages, bénévolat, etc) et pour terminer 1h en extérieur jardin ou balade. Ainsi, je suis occupée de 9h à 16h sans tourner en rond.

Conseil n°9 : On pense au futur

Faites des projets, organiser votre prochain voyage ou road trip, votre mariage, votre fête d’anniversaire. Pensez à comment vous pourriez aménager votre maison, votre jardin, etc Trouvez vous un but et prenez le temps de tout préparer à fond. Vous positiverez et ne penserez plus au confinement.

Ici, je termine de préparer la Floride pour le mois d’août et j’avoue que j’ai peur de l’annulation. Je crois que je vais démarrer un itinéraire sud de la France au cas où. De toute façon, ce ne sera pas perdu…

Conseil n°10 : Le plus important : ON RESTE CHEZ SOI

On ne le dira jamais assez, si on veut que le virus parte, il faut que chacun prenne ses responsabilités et respecte les mesures de confinement.

On sort uniquement pour

  • Faire des courses alimentaire
  • Aller à la pharmacie
  • Se balader un peu près de chez soi et en respectant les 1m50 de distance quand on croise
  • Aider des gens dans le besoin
  • Aller travailler si ce n’est pas possible autrement

Et surtout pas de Coronaparty avec les amis, de promenade dans les parcs bondés ou de flâneries dans les magasins.

 

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire